Translate

vendredi 23 juin 2017

A Gentle Night au Festival de Cannes


Les paillettes se sont estompées, les tapis rouges sont remisés, enfin bref, le palmarès du Festival a été largement diffusé et commenté, depuis la blonde Diane Kruger jusqu'au mystérieux Joaquin Phoenix.

Mais qu'en est-il des films chinois ?
Aucun film n'était retenu pour la sélection d'ensemble.

Peut-être, comme lot de consolation, ou simplement par dérision, une récompense a été décernée dans la catégorie des courts-métrages pour un film de 15 minutes... 

Saluons cependant ce film boudé par les médias nationaux et son réalisateur Qiu Yang :




Pour la première fois, un réalisateur chinois a remporté la Palme d'Or du Court-métrage à Cannes, pour "Xiao Cheng Er Yue" ou "Une nuit douce" ou encore "A Gentle Night"

Le réalisateur, âgé de 28 ans, est né en réalité à Melbourne, ce qui a permis de présenter son film comme australien !

Le tournage du film a été réalisé à Changzhou (Chine Populaire) avec l'actrice, inconnue jusqu'ici Zhuo CAI.

Quelques photos du tournage : 



Dans une ville chinoise (sans nom), une mère dont la fille a disparu, refuse de se laisser aller doucement dans la quiétude d'une bonne nuit...

Quelques photos du film :



La courte bande-annonce :



Il s'agit du troisième court-métrage de QIU Yang, après "The world" et "Under the sun", le récit d'une accusation, toujours dans un style noir et dramatique.



Ici, le trailer de "Under the sun", de Qiu Yang :



Citons, pour terminer, la présence dans le jury de l'actrice chinoise Fan Bing­bing.



Sources :



Enregistrer un commentaire