Translate

dimanche 12 octobre 2014

Eiko Koike (1/3)


Eiko Koike, devenue Eiko Sakata après son mariage, est née le 20 novembre 1980 à Tokyo (Setagaya), et a successivement fréquenté les établissements "Setagayu Elementary School", "Hiroshi Kazu Junior" et "High School". Ses parents gèrent un "gamecenter", une salle de jeu japonais "pachinko".


A 15 ans, mesurant 1,66 m pour 60 kg (avec des mensurations de 91-59-87 cm), elle est une excellente danseuse, reconnaissable au premier rang par sa grande taille, au cours d'une audition : (vidéo)

Mais elle commence sa carrière comme jeune modèle (Pin-up !) dans des revues spécialisées, calendriers ou divers posters :






Après plusieurs essais d'auditions au théâtre et au cinéma, elle est d'abord refusée avec l'explication ... "Vous avez beaucoup de graisse !".
On lui reproche aussi d'avoir pratiqué de la chirurgie au niveau de la poitrine. Combattante dans l'âme, l'affaire devient une affaire judiciaire, la décision du tribunal oblige quelques éditeurs à présenter des excuses. 
A la télévision en 2004, elle revendique aux femmes le droit de gérer leur portrait dans la publicité (en citant les Morning Musume de l'époque). 

Toujours à la télévision, elle est également journaliste de combat libre et autres sports de combat. Entre 2002 et 2006, elle a été également commentatrice et porte-parole pour le Pride Fighting Championship au Japon.


Pride Fighting Championship au Tokyo-Dome




Le 29 août 2007, elle épouse le lutteur professionnel Wataru Sakata.


Elle apparaît dans de nombreuses revues, 12 photobooks et autant de DVD, seule, ou accompagnée, d'Eriko Sato, son amie Megumi ou Abe Natsumi, ont été publiés :








Elle commence peu à peu à la Télévision (voir 3ème partie), alors qu'au cinéma, elle tourne dans "Samurai Galu 21", "Man-hole", "Bom !" et "Copycat Killer" (2001-2002) 



En 2002, elle tourne "2LDK" avec Nonami Maho sous la direction de Yukihiko Tsutsumi  qui est un réalisateur de films et de télé-séries. Il possède sa propre maison de production.

2LDK correspond à une classification d'appartements au Japon (correspondant à deux chambres, séjour, cuisine, salon. Il s'agit d'un huis-clos entre deux personnages dont la tension monte régulièrement pendant le film.

2 artistes en recherches d'un grand rôle sont en conflit lorsqu'elles apprennent qu'une seule sera sélectionnée pour un grand film. Manque de chance, elle logent dans le même appartement, et elles ont le même petit copain. L'ambiance devient explosive...

Quelques scènes du film, particulièrement violent :




D'autres films tournés par Eiko au début de sa carrière :




Terminons plus légèrement sans ces "Kamikaze Girls" parmi lesquelles se trouve Eiko, évidemment ! (le rôle principal "Momoko", est tenu par Kyoko Fukada) : (trailer)




Enregistrer un commentaire