Translate

lundi 15 décembre 2014

Hitomi Shimatani (1/4)


Hitomi Shimatani  est née le 4 septembre 1980 à Kure, dans la préfecture de Hiroshima, son rêve étant de devenir chanteuse.

 A 17 ans, elle décide d'auditionner à "The Japan Audition 1997", dirigée par l'agence "Avex trax". 

Choisie parmi 200 000 autres filles, elle signe alors un contrat mais termine ses études avant de commencer une carrière de chanteuse.

 Elle prend alors des cours de chant pendant les week-ends, elle est graduée de la Shimizugaoka High School

En 1999, elle enregistre son premier single enka, "Ôsaka no Onna", qui ne fera pas partie de son premier album, mais se vendant à 47000 exemplaires. Pour l'occasion, elle reçoit son premier award. 


Elle enregistre ensuite "Namida-kun Sayonara", vendu sous l'alias "Blue-Eye-Land", qui est une reprise de la chanson de Sakamoto Kyuu avec le même titre.

Namida-kun Sayonara et  Kaihouku

Son second single "Kaihōku", sous le label Avex Trax est diffusé en septembre 2000. Il atteint ici la 28ème place sur le classement Oricon, vendu à 44000 copies.

En 2001, elle produit son premier single "à succès" avec "Papillon", une version japonaise de "Doesn't Really Matter", de Janet Jackson. Il atteint le "Top 15" des single de l'Oricon et reste classé pendant 20 semaines, il se vend à 200000 copies. Après ce titre (en français), on entend des paroles en Indonésien, Chinois et en dialecte philippin.

En juin, après le single, elle produit son premier album, encore "Papillon", qui atteint les 147000 copies, et qui reste classé pendant 9 semaines.
La même année, elle produit aussi les single "Ichiba ni Ikō" (qui arrive alors sur les radios aux U.S.A.) et "Yasashii Kiss no Mitsuke Kata", utilisé pour la publicité Kao Sofina AUBE.


Shanty : Single et Album
2002 : L'année commence avec les succès, puisque son sixième single "Shanty" est utilisé comme thème du drama "Pretty Girls". 
En mai, elle enregistre et produit une autre reprise, du groupe Village Singers : "Amairo no Kami no Otome". 
La chanson devient un immense succès, l'une des chansons préférées de japonais en karaoke. Elle reste en reste en première place de "l'Oricon Karaoke charts" pendant 18 semaines, gardant la première place pour l'année. 375000 copies sont vendues dans l'année...
A la fin de l'année, elle est invitée pour le show du réveillon de la nouvelle année, le Kohaku Uta Gassen sur la chaîne NHK et sera encore invitée trois années de suite. 
Ci-dessous : "Amairo no Kami no Otome"


D'autres productions sont encore à signaler pendant cette très prolifique année 2002 :
- Deux mois après "Amairo no Kami no Otome" un nouveau single est diffusé, avec d'autres versions : "Amairo Maxi"
- Un quatrième single sort encore dans l'année, "Itsu no Hi ni ka..." qui reste classé pendant 11 semaines
- En fin d'année, elle produit son premier mini-album "Poinsettia: Amairo Winter Memories"
- et enfin un premier DVD : "8 Colors Hitomi Shimatani Clips+Live"

Elle se produit également dans plusieurs dramas. Après Tetsu Niisan en 1999, on la retrouve dans Shinjukuzame et Tantei Kazoku en 2001-2002.
En 2003 elle a un des principaux rôles dans le drama "Boku dake no Madonna" (Fuji TVet fait ses débuts en prêtant sa voix dans l'anime "Doraemon: Nobita in the Wan-Nyan Spacetime Odyssey".

Quelques images de "Boku dake no Madonna" :



Enfin, en novembre, elle produit un photobook "PHOTOGRAPHY", photographié à Hawaii.


(à suivre : Hitomi Shimatani (2/4))

Enregistrer un commentaire