Translate

jeudi 31 mars 2016

Jingchu Zhang (1/3)


Zhang Jingchu, (dont elle a remplacé le prénom pour qu'il soit moins habituel) est née le 2 février 1980 dans la province du Fujian.


Dans sa jeunesse, elle s'essaye d'abord à la peinture avant d'entrer à l'Académie centrale d'art dramatique de Beijing pour apprendre à être réalisatrice. Peu à peu, elle commence par tourner des publicités, puis ses premières séries dans des rôles secondaires.
D'une assez grande taille de 1,68m environ, elle occupe désormais des grands rôles dans des films d'action : elle est parfois comparée à Ziyi Zhang.

Parmi ses premières séries tournées en 2000-2004, on peut citer par exemple :

  • "Bu Hui Jia De Nan Ren" (Man That Doesn't Go Home)
  • "Ai Qing Bao Dian" (Love Literature) avec Fan Bingbing
  • Et aussi Third Master's Sword (2000)un film d'action d'époque historique, avec ici un lien vers une bande-annonce 
Elle commence au cinéma avec son premier grand rôle dans "Suo Mi Ya De Xuan Ze" (Suo Miya's Choice) puis la suite "Qing Yi Liang Zhong Tian" (encore appelé Choice ou Affection Double Days)

En 2005, elle trouve le chemin de la célébrité avec plusieurs grands films :

"Kong Que" (Le Paon, ou Peacock), dirigé par Changwei Gu d'après un écrit de Qiang Li, raconte la vie d'une famille ordinaire à travers ses trois frères et sœurs dans la Chine à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

Ce film reçoit alors de nombreuses récompenses (13, plus 4 nominations) dans les Festivals. 
Jingchu Zhang en reçoit 3 comme meilleure actrice (Film Media Awards 2006,  Asian and Arab Competition Award 2005, Shanghai Film Critics Awards 2005)

Avec Yin Xiaotian comme partenaire, elle occupe le premier rôle dans "Hua yao xin niang" (ou Huayao Bride in Shangri la), réalisé dans des conditions très difficiles dans le Yunnan. Le film sort en salle en avril 2005 (au Japon en 2008), ce qui permet à Jingchu de remporter deux awards supplémentaires comme Nouvelle actrice aux  Huabiao Film Awards, et comme meilleure actrice au Beijing Student Film Festival.


Une famille a toujours observé les traditions culturelles et un grand concours de danse du dragon approche. Un couple de jeunes mariés saura t'il trouver l'équilibre entre l'amour et les traditions culturelles? Ou seront-ils contraints de sacrifier l'un pour l'autre?
Ici, un trailer :


En juillet, sélectionnée par le réalisateur Tsui Hark avec Charlie Young, elle retrouve le chemin des grandes fresques historiques dans "Seven Swords".
Le film est présenté en détails dans l'article Charlie Young 3/4, avec un trailer.

Quelques photos avec Jingchu dans "Seven Swords"




Le même été, un mois plus tard en août, elle terrorise le public dans le film d'horreur "Qi ye" (Seven Night) dirigé par Qing Zhang et entouré de Cuifen Cao, Qinqin Jiang, Haitao Li et Yunlong Liu.


Seven Nights    et   Jade Warrior

Continuant à enchaîner les tournages, on la retrouve dans plusieurs films réalisés dans l'ambiance particulièrement active de Hong Kong :

Dans "Jade Warrior", le premier film Kung Fu finlandais - elle combine les mythologies finlandaise et chinoise en un seul film. Jade Warrior est un hommage au genre Kung Fu dansl'ambiance des combats épiques dans la Chine ancienne.

Quelques images : 



Continuant à présent dans les rôles principaux féminins de film d'action, elle accompagne Andy Lau et Daniel Wu dans un thriller "Protégé" (oui, avec le titre en français), écrit et dirigé par Tung-Shing Yee.

Quin (Andy Lau), seigneur de la drogue à Hong Kong cherche un successeur. Il n'a pas d'enfants, alors il doit choisir quelqu'un de son entourage. Il choisit Nick (Daniel Wu), qui lui a été fidèle à lui depuis plus de 8 ans.
Mais  Nick est un flic infiltré par les forces de police de Hong Kong ...

Quelques photos avec Jingchu :





Et une interview avec l'équipe





(à suivre : Jingchu Zhang (2/3))
Enregistrer un commentaire