Translate

jeudi 15 septembre 2016

A-Mei ou Chang Hui-mei (4/5)







Toujours en 2008, A-mei interprète une version japonaise de Turandot, d'après l'opéra de Puccini, à Tokyo, Osaka et Nagoya. (Détails)




Ici, un extrait-vidéo :



L'année suivante, A-mei produit son douzième album, "Amit" dont les ventes dépassent une fois de plus le million d’exemplaires. Diffusé en différentes versions, la version Hong-Kong contient "Chuáng Qián Sīgù Mèng" chanté en cantonnais.



En voici un MV :



Elle recevra ensuite 6 awards aux "21st Golden Melody Awards" en 2010 pour cet album.

Le 31 octobre, en tant que "Rainbow Ambassador"à la "Taipei Gay Pride parade", elle se produit devant 25 000 participants, le record de la plus grande "Gay pride parade" en Asie.

L'année suivante, elle renouvelle son action devant 30 000 participants (photo ci-contre)



Le 15 août (2009) : le typhon "Morakot" balaie la région de Taitung (d'où est originaire A-mei). Plusieurs membres de sa famille font partie des victimes.




Toujours active dans le domaine humanitaire, elle visite des régions en situation difficile, comme ici en Inde avec  "World Vision Malaysia-Singapore "



Pendant toute cette période 2009-2010, A-mei continue à préparer ses prochains albums et ses concerts à travers toute l'asie.
C'est ainsi qu'elle édite une compilation avec Stefanie Sun (voir sa biographie sur ce site) surnommée "2Her" dans laquelle Stefanie et A-mei alternent leurs succès en terminant avec un duo.

Ci-dessous, un extrait de spectacle pendant une tournée en Thaïlande :



En 2011 paraît son treizième album : "R U Watching ?" (ou "Ni Zai Kan Wo Ma"). Pour la première fois depuis 2004 ("Maybe Tomorrow"), les ventes n'atteignent pas le million d'exemplaires.




Voici le MV de "R U Watching ?"




Pour finir, un autre clip de A-Mei en 2011 :



(à suivre : Après 2011)
Enregistrer un commentaire