Translate

samedi 11 janvier 2014

Shu Qi (4/7)

The foliage                          The Eye 2                      Looking for Mr Perfect          Home Sweet Home
Après ses premières années particulièrement productives (jusqu'à 10 films en 1998), les apparitions à l'écran se font moins nombreuses, mais dans des films plus difficiles mais souvent très différents qui la conduisent dans de nombreux pays.

Ainsi en 2003, elle tourne "The foliage" en Chine populaire, film sentimental à connotation  politique. 
En 1974 pendant la révolution culturelle, Xing-Yu (Shu Qi), une jeune intellectuelle, rencontre le rebelle Si Mong.  
(Lien vers le trailer : The Foliage)



La même année, on la retrouve dans les salles avec "Looking for Mr Perfect", petit drame peu sérieux tourné en Malaisie. 
Un policier prend ses vacances en Malaisie avec son amie Joey (Shu Qi), un mannequin en tournage. Elle a bientôt l’impression de rencontrer l’homme de ses rêves. 

En 2004, elle tourne en Thaïlande le second volet du film des frères Oxide & Danny Pang : "The Eye 2", son seul film de cette année-là.
Joey veut se suicider car son amant refuse de quitter son épouse pour elle. Sauvée de manière incompréhensible, elle découvre qu'elle est enceinte. D'autres phénomènes surviennent comme des apparitions d'étranges. 
Elle apprend ainsi qu'elle a ouvert une porte vers le monde des spectres. 
Mais que cherchent-ils ? (vidéo)


2005 : C'est d'abord "Three Times", réalisé par Hou Hsiao Hsien (Millennium Mambo déjà avec Shu Qi en 2001) avec Chang Chen (Tigre et Dragon, 2046, Chinese Odyssey 2002...). Sélectionné pour le Festival de Cannes, le film reçoit un prix à Taipei et au Festival international du film d'Erevan (Arménie) en 2006. 
Un film qui raconte trois histoires en 1911, 1966, 2005, en retrouvant le même couple de comédiens. 
Reprenant le style de ses thrillers précédents (le Transporteur, So Close...) elle tourne avec Tony Leung (Chinese Odyssey 2002, 2046, Les trois Royaumes...) un film d'action situé cette fois-ci en Corée, "Seoul Raiders", réalisé par Jingle Ma Choh Singdéjà rencontré à ses débuts dans "City Of Glass" en 1998.

Un agent spécial de la sécurité nationale japonaise, fait équipe avec une voleuse pour trouver des plaques servant à fabriquer des faux billets américains. Ils espèrent partager la récompense de 30 millions de dollars. Leur adversaire s'enfuit en Corée du Sud... (vidéo)


Changeant de registre, une fois de plus, c'est également "Home sweet home" encore appelé "The Monster" dans une ambiance de terreur avec Alex Fong (Pretty Woman 1991, The Death Course 2003 -voir Twins cinema, The great Magician 2012 - voir Zhou Xun) et Karena Lam (Candy Rain 2008 avec Cyndi Wang )

May (Shu Qi) s'est installée dans un nouvel appartement avec son fils âgé de 5 ans. Après avoir remarqué des phénomènes étranges, son fils disparaît. Seule devant ce drame inexpliqué, elle se met en recherche à travers les conduits d'aération de l'immeuble...

Un trailer (attention pour les âmes sensibles !) : (vidéo)

2006 : Reprenant le style thriller-triades qu'elle connaît si bien, elle tourne (en partie en Corée) le troisième volet de "My wife is a gangster (3)" que réalise le coréen Jo Jin-Kyoo.


Entourée des coréens Lee Bum-Soo, Oh Ji Ho et de l'actrice Yu Yeong Hyeon, elle peut donner entièrement son expérience dans ce style.

Menacée, la fille d'un parrain de Hong Kong part se réfugier en Corée après la mort de son père et revient ensuite régler quelques comptes... (vidéo)

Cette année-là, on la retrouve aussi sur la chaîne CTV dans une série "à costumes" de 30 épisodes "Hong Fu Nu", ou encore "Romance of Red Dust". Elle incarne ici le rôle-titre aux côtés de Wallace Huo, Kent Cheng, Kwong Wa, Yu Rong Guang, et Yvonne Yao. La chanson du générique final était interprété par  Angela Zhang

La courtisane Zhang, chanteuse et danseuse, est rattachée à la cour du ministre Sui Yang Su. Elle est également nommée Fu Nü, la Dame à manches rouges. Peu à peu, elle tombe amoureuse du jeune homme Li Jing s'enfuit avec lui...
Hong Fu Nü et Li Jing se rapprochent progressivement de la dynastie impériale des Tang (7ème siècle)... 

En voici une présentation :  (vidéo)

Quelques photos de prix et récompenses reçus avant 2006 : 


(à suivre)

Enregistrer un commentaire