Translate

vendredi 20 mai 2016

Festival de Cannes 2016 : After the Storm

Deux films japonais (et aucun film chinois !) sont proposés cette année au Festival de Cannes :


Umi Yorimo Mada Fukaku (traduction littérale : Even Deeper Than The Sea ), ou After the Storm (titre anglais), écrit et réalisé par Hirokazu Koreeda

Malgré un début de carrière d’écrivain prometteur, Ryota accumule les désillusions. Divorcé de Kyoko, il gaspille le peu d’argent que lui rapporte son travail de détective privé en jouant aux courses, jusqu’à ne plus pouvoir payer la pension alimentaire de son fils de 11 ans, Shingo. A présent, Ryota tente de regagner la confiance des siens et de se faire une place dans la vie de son fils. Cela semble bien mal parti jusqu’au jour où un typhon contraint toute la famille à passer une nuit ensemble…

Quelques images :




Une bande-annonce :




Le réalisateur, Hirokazu Koreeda, qui a également écrit le scénario, est un habitué du festival et a déjà été récompensé à Cannes. Parmi ses réalisations, on peut citer :

  • "Nobody Knows" (2004), "Best Picture" et "Best Director" aux Blue Ribbon Awards (Association of Tokyo Film Journalists) en 2005
  • "Still Walking"(2009), "Best Director" aux Asian Film Awards et Blue Ribbon Awards. Egalement récompensé au Mar del Plata Film Festival en 2008
  • "Soshite chichi ni naru" (Tel père, tel fils), voir la présentation détaillée : Tel père, tel filsprix du jury lors du Festival de Cannes 2013.
  • En 2015, il présentait "Notre petite sœur" ("UMIMACHI DIARY"), voir la présentation détaillée : Our Little Sister, qui lui a valu le prix "Picture of the Year" au "Japan Academy Prize" en mars dernier.

Hiroshi ABE est né dans la préfecture de Kanagawa le 22 juin 1964. Il a débuté comme mannequin avant de se lancer dans la carruère d'acteur en 1988. Il tourné dans des dizaines de séries et de nombreux films et a reçu deux prix pour son rôle dans "Thermae Romae", aux côté d'Aya Ueto. (liens sur ce site).

On lui doit aussi de nombreux grands rôles, comme 
Godzilla Millenium (2000) 
- The Suicide Song (2007) aux côté de Maeda Atsuko, débutante du groupe AKB 
- Plus récemment, on l'a vu dans Everest: The Summit of the Gods, sur l'Everest.




Yoko MAKI, née à Chiba (Japon) en 1982 a également déjà participé au Festival de Cannes en 2013 dans "Tel Père Tel fils", qui a reçu le "Prix du Jury".

Pour ce film, elle a reçu le "Japan Academy Prize", comme actrice d'exception en 2014.

Elle avait commencé avec Yumiko Shaku dans "Princess Blade", poursuivant avec de nombreux films d'action comme  "Battle Royale II: Requiem" (2003) , ou "The Fast and the Furious: Tokyo Drift" (2006)
Elle est mère de famille.







KIKI Kilin, née en 1943 est une légende du cinéma japonais, avec des dizaines de films à son actif et de très nombreuses récompenses.
Elle tenait déjà un rôle dans "Tel Père Tel fils", et "Our Little Sister", du même réalisateur, tous deux déjà présentés à Cannes.




Sources :  
Festival de Cannes
Asianwiki

Voir aussi l'autre film japonais : Festival de Cannes 2016 : Fuchi Ni Tatsu


D'autres films présentés Films présentés sur le site, dans nos salles en 2013-2016

Enregistrer un commentaire