Translate

samedi 7 septembre 2013

Twins-Cinéma (1/2)



Les premiers films de Charlene Choi

(voir aussi :"Twins-partie musicale")

Elle joue ses premiers rôles dans les séries TV "Youth Y2K" et "The Monkey King : Quest for the Sutra" en compagnie de Gillian Chung. On la retrouve ensuite dans de petits rôle dans "What Is a Good Teacher" et "Heroes in Love".
Elle tourne son premier grand film "Funeral March", l'histoire difficile d'une adolescente condamnée par une longue maladie. 
Malgré une critique très réservée, elle reçoit son premier award, celui du meilleur espoir. 



Ginnie (Charlene Choi) est atteinte d'un cancer. Sa santé s'aggravant, elle décide de prendre des dispositions définitives et dans le processus, rencontre un jeune entrepreneur de pompes funèbres (Eason Chan).... (vidéo)

Ce qu'elle a écrit concernant sa carrière d'actrice :
"Avant, je partageais avec tout le monde certaines de mes expériences. Cette fois, je veux parler de films. En tant qu'artiste, chaque fois que je travaille, je dois montrer le meilleur côté de moi et donner de bon résultats. Par conséquent, je suis souvent de bonne humeur. Lorsque je suis libre, j'aime regarder des films romantique. Les films d'horreur, je ne peux pas supporter. Je suis plus pour les films calmes, j'aime les comédies, et aussi les documentaires sur l'être humain." ( Wikipedia )

Changeant de style, elle enchaîne ensuite avec "My Wife is eighteen".Avec Ekin Cheng  qu'elle retrouvera dans plusieurs de ses films, dans le rôle d'une adolescente attardée.

 "Un jeune homme de trente ans, étudiant éternel, promet à sa grand-mère sénile d’épouser une adolescente de 18 ans. Il postule dans une école pour filles et les choses se compliquent...(vidéo)


En 2003, encore en solitaire, elle tourne  "Good Times, Bed Times", poursuivant dans son style d'adolescente de 18 ans aux prises avec un juge, un super-flic tous deux de "sérials dragueurs".
On remarque, toujours dans le style romancé "Diva Ah Hey" dont la chanson, "Haai Yat Jaam - Tin Hau" fut récompensée aux "23rd Annual Hong Kong Film Awards"



Les premiers films de Gillian Chung
Gillian commence sa carrière au cinéma avec "U Man" en 2002, entourée d'acteurs connus comme  Sam Lee ou Anthony Wong. On remarquera la chanson du film composée par Lam Wah Chuen, chantée par les Twins. 

Deux flics champions de l’infiltration s’introduisent dans un lycée de jeunes filles afin d’y mener une enquête, déguisés en étudiante handicapée et en prêtre....

Elle enchaîne ensuite trois autres films, d'abord une comédie, "If you care" avec Eason Chan, le partenaire de Charlène dans "Funeral March", puis "Colour of the Truth" en 2003, dans un rôle plus secondaire aux côtés de Anthony Wong, une fois de plus.
Elle produit également dans le rôle principal "Happy go Lucky" dans lequel "Snow White" (Gillian) est une jeune aveugle qui cherche à trouver sa place dans sa famille.

En octobre 2003, on la retrouve dans "The Spy Dad", une parodie de film d'action :

Jimmie Bond était un célèbre acteur qui s'est spécialisé dans jouant le rôle d'un super-héros comme James Bond. Mais sa lâcheté a causé son son divorce et laissant deux adorables filles, Cream (Gillian Chung) et Crispy.
Bientôt un conteneur est touché, laissant s'échapper le dangereux virus du "Ultra-SARS"....
(vidéo)

Les premiers films des "Twins", ensemble

Après "The Monkey King : Quest for the Sutra",pour de petits rôles, on les retrouve ensemble au cinéma alors qu'elles sont déjà réalisé 4 albums, préparant leur premier concert "Twins Ichiban Amazing Show".
Dans "Summer Breeze of Love", qui sort dans les salles en juillet 2002, on les retrouve une fois de plus dans une romance entourées de lycéennes.
Trois mois plus tard, elles continuent avec "Just One Look", toujours avec Anthony Wong et la participation de la Taïwanaise Shu Qi. Ce qui permet à Charlène d'apparaître pour la première fois armée d'un sabre, alors que que l'on retrouve Gillian sous les traits d'une orpheline assez mystérieuse.

Deux amis, qui sont des fans de cinéma, décident de s'enrôler leçons de Kung Fu après avoir repéré belle fille du maître (Charlene Choi). Mais Fan qui pense que son père fut assassiné, tombe amoureux d'une mystérieuse jeune fille qui vit à la campagne (Gillian Chung).
On pourra remarquer la chanson "Melody Fair" du générique qui fut un grand succès des Twins : (vidéo)

En 2003, remarquons d'abord le passage rapide du duo en "guest stars" dans la série télévisée "Triump in the skies" et le tournage de deux autres films.

"The death course" : 
On retrouve Charlène et Gillian, sur un autre style en fin d'année 2003, dans une maison plus ou moins hantée en compagnie du groupe "Boy'z" 

A la mort de leur père qu'ils n'ont pas connu, une famille doit se rendre à la demeure de celui-ci pour la lecture du son testament et des dernières volontés.

"The Twins Effect" :
Réalisé avec de gros moyens et un gros casting (Ekin ChengAnthony WongEdison ChenJackie ChanJosie HoMaggie Lau...), il met en valeur pour la première fois les compétences des deux Twins dans des scènes de combat.
Charlène a été nominée comme "Actrice populaire"  à Hong Kong et Taiwan pour "The Twins Effect"


Le chasseur de vampires (Ekin Cheng) poursuitt son ennemi, le duc Dekotes à Hong Kong. Avec le sang du prince Kazaf (Edison Chen),il apportera un nouvel âge des ténèbres. Le chasseur a une nouvelle partenaire inexpérimentée, Gypsy (Gillian Chung), mais sa jeune sœur  Helen (Charlene Choi) est amoureuse de Kazaf... 




En voici le trailer : (vidéo)


En 2003, une chanson fut enregistrée avec Jackie Chan et ajoutée avec un MV dans l'album des Twins "Touch of Love" : (vidéo)


(à suivre Twins-cinéma 2/2)
voir aussi : Charlene Choi (Cinéma)
Enregistrer un commentaire