Translate

vendredi 6 juin 2014

Fan Bingbing (2/6) Cinéma





2005 : Après "Twins Effect 2", Bingbing entreprend le tournage de "A Chinese Tall Story" avec Nicholas Tse, Charlene Choi, Isabella Leong, Kenny Kwan, Steven Cheung... sous la direction de Jeffrey lau (voir l'article Charlene Choi 1/2 cinema et Isabella Leong cinema)

Bingbing avec Nicholas Tse, Charlene Choi, Isabella Leong









En 2006, elle intervient aussi, une fois de plus, dans une super- production internationale (Chine, Corée du Sud, Hong Kong, Japon) légendaire "A battle of Wits", derrière Andy Lau, Sung-kee Ahn, Siu-Hou Chin, Si-won Choi...

Le puissant royaume Zhao (vers 300 av - JC) encercle le petit royaume Liang. Les gens du pays font appel à l'école des Moistes dont les stratégies militaires sont tournées vers la défense et la non-tuerie... (vidéo)



En 2007, Bingbing sort 7 films dans les salles, à Beijing ou à Hong Kong. 

Changeant de son style habituel dans les séries télévisées, plusieurs de ses films sont alors plus sentimentaux :
"One Foundation"  "Love To Be Found In Newhere"                          "Contract Lover" (et une image)



- "Contract Lover", une parodie de film sentimental bourrée de quiproquos, "Love To Be Found In Newhere",  "One Foundation"  sont plutôt des comédies sentimentales. Il en est de même pour "Call for love".

Plus sévère, "Lost In Beijing" rapidement interdit pour pornographie par les autorités raconte l'histoire d'une employée violée par son patron... 

 Bingbing reçoit pourtant l'award "Euro-Asia International Film Festival for Best Actress

- "Flashpoint", plus viril avec Donnie Yen comme inspecteur de police musclé est un thriller digne de Hong Kong.


- Avec "The matrimony", Bingbing aborde le film d'horreur avec une réalisation de Teng Hua Tao et accompagnée de Leon Lai Ming et Rene Liu Jo Yin.  Ici, c'est le "Golden Horse Film Award for Best Supporting Actress" que reçoit Bingbing.

Dans les années 1930, Shen Junchu (Leon Lai) est profondément amoureux de Xu Manli (Fan Bingbing) lorsqu'elle meurt dans un accident de voiture.  sur le chemin de leur date, Junchu son deuil profondément. Shen Junchu parvient à se marier mais son épouse rencontre le fantôme de Manli...  (vidéo)



Enfin, "Sweet Revenge" aborde le thème de la vengeance avec Nick Cheung Ka Fai, Anthony Wong et Fan Bingbing dans un filme réalisé par  Ping Ho.

La jeune Cheung Yung (Bingbing) va mourir. M. Ching (Anthony Wong) a perdu tour qui lui est cher.  Il ne reste plus rien à perdre, sauf sa vie .Cheung Yung a découvert l'identité de l'assassin de ses parents, qui a aussi causé sa maladie incurable. Encore plus forte que la faim d'amour , c'est la soif de vengeance... (vidéo)



2008 : Quatre films sortent en salle, dans des styles bien différents : 

"Kung Fu Hip Hop", dans le monde du Hip-Hop voit s'affronter un danseur karatéka (Jordan Chan) et son rival tout aussi doué que lui (Poppin Nam) sous le regard de la DJ de la boîte ( Bing Bing): (vidéo)




Bingbing apparaît aussi dans "Home Run", un drame, et "Desire of the heart", une comédie dans laquelle le personnage principal (Ge You) est aux prises avec 5 jeunes femmes...




"Shinjuku Incident", dirigé par Derek Yee et Jackie Chan qui distribue le film avec sa propre compagnie est tourné en 2008, mais le film ne sort en salle qu'en avril 2009 au "Hong Kong International Film Festival". Fan Bingbing côtoie Jackie Chan, qui en fait un maximum en matière de cascades, Naoto Takenaka dans le rôle d'un inspecteur, Daniel Wu, Chin Kar-lok et Xu Jinglei.

 Un clandestin chinois (Jackie Chan) arrive au Japon pour avoir une histoire d'amour avec une Japonaise et une Chinoise. Malgré lui, il sera mêlé à des affaires de yakuzas qui le dépassent... (vidéo)




(à suivre Fan Bingbing 3/6)









Enregistrer un commentaire