Translate

mercredi 6 mai 2015

La tribu des fourmis


Quelques salles en France proposent cette semaine "La tribu des fourmis", un film de Yang Huilong 


La scène se déroule à Tang Jia Ling (nom chinois du film), un quartier périphérique de Pékin où venaient se loger les "ming gonget trouver du travail , jusqu’en 2010.
Tenu par des marchands de sommeil, Tang Jia Ling était une sorte de ghetto insalubre où les aspirants au rêve économique chinois venaient y trouver un toit sommaire, pour un prix souvent exorbitant.


Quartier caché par un mur d'affiches, et ruelle à Beijing en 2011


Lucide et pessimiste, ce drame social est le reflet d’un malaise trop souvent caché des métropoles chinoises, il nous en montre une partie à travers ces trois personnages phares pour qui, même l’avantage de la jeunesse n’est pas source d’espoir et d’ascension dans cette société impitoyable.
On suit trois jeunes chinois en quête d'une vie meilleure à travers leur quotidien, leurs amours et leurs doutes sur l'avenir, On suit leur vie de "fourmis" dans la Chine en pleine croissance ...




Les tribulations d’un jeune couple et d’un de leur camarade. La jeune fille, dont le rêve est de devenir styliste, est la seule à avoir un emploi. Modeste ouvrière dans la confection, elle doit en outre subir les assauts de son patron, qui ne pense qu'à la mettre dans son lit. Pour les deux garçons, les rares petits jobs n’apportent que désillusions. Le miracle économique n’est définitivement pas pour tous. 

La bande-annonce sous-titrée :



( 1000  yuans valent environ 144 € )

Le film a été réalisé par Yang Huilong, avec Kailin Tang, Daotie Wang, Yin Shanshan et Shu Yao pour la distribution. 
(Shu Yao fera l'objet d'une biographie complète prochainement)

Le film a été récompensé aux "26th Tokyo International Film Fest" en 2013, en anglais il se nomme "Today and Tomorrow"


Sources:
Chinadaily
Jupiter-films
Chine-info
Enregistrer un commentaire